Interaction entre pensées humaines et crop circles

Au mois de mai 2012, Sandrine construisait un appareil d’émission-réception d’ondes de formes, basé sur les travaux de l’hermétiste Enel et le motif géométrique ci-dessous. Celui-ci est constitué ainsi : un triangle équilatéral, inscrit à l’intérieur d’un cercle de diamètre 16,2 centimètres, un cercle extérieur, concentrique, de 25,2 centimètres de diamètre, et deux petits cercles placés entre les deux cercles concentriques, à deux sommets du triangle. Tous les jours à partir du 9 mai 2012 et pendant deux semaines (soit jusqu’au 23 mai environ), Sandrine s’entrainait et se concentrait pour recevoir d’abord, puis pour émettre des pensées dans l’esprit du...

Lire la suite